Collectif2026 projet

Mon rêve australien

Collectif2026 projet
Mon rêve australien

TEXTE : Aurélie Darbouret - PHOTO : Thomas Chéné - NÉON - 2014

Elisa a décroché "le meilleur job du monde" en Australie. Elle fait partie des milliers de Français qui s'installent dans ce nouvel Eldorado.

"C'est mon animal préféré. Si je pouvais, j'en ramènerais un en France...", tente Elisa Detrez, qui porte Rocher, un petit koala d'un kilo et demi. "Aaaah ! Il me fait caca dessus!", s'écrie-t-elle soudain. "Ce n'est pas grave, continue de sourire", répond Maxime qui le shoote en rafale. Même avec de la crotte dans les mains, Elisa a le meilleur boulot de la terre : elle a gagné en 2013 le concours The Best Jobs in the World, organisé par l'Australie. Pendant six mois, elle est park ranger dans le Queensland, un Etat à l'est du pays. Maxime, son copain et premier fan, a réussi à vendre ses talents de photographe pour accompagner sa belle dans l'aventure. La mission d'Elsa, ce matin-là au zoo de Curumbine, sur la Gold Coast, est de baptiser un bébé koala. Quelques heures plus tard, l'événement est sur Facebook. C'est ça, la vie de best job : sillonner les parcs nationaux, tester les attractions touristiques, les restos, les hôtels et vendre le Queensland et « ses 300 jours de soleil par an » sur les réseaux sociaux. Enthousiaste du matin au soir, super sociable et amoureuse de la nature, la Française au sourire Colgate incarne provisoirement le mythe australien. 

Avec les photos de Thomas Chéné.

A lire ici