Collectif2026 projet

Les Africtivistes veillent sur l'Afrique

Collectif2026 projet
Les Africtivistes veillent sur l'Afrique

TEXTE : Aurélie Darbouret et Isabelle Mayault – PHOTOS : Max Hirzel – Télérama – Mai 2017

Réseaux sociaux, blogs, alertes, radios pirates... Pour lutter contre les dictatures et les atteintes aux droits et libertés, un groupe de militants venus de tout le continent africain a organisé une véritable résistance numérique. Objectif : informer le maximum de pays et amplifier la participation citoyenne.

Ce jour-là, le 7 avril dernier, les manifestants ont répondu par centaines à l’appel du collectif de rappeurs Y en a marre et occupent la place de la Nation de Dakar, tous vêtus de noir. Le nouveau slogan du mouvement Lu eppe tuuru, « Trop, c’est trop » en wolof, s’affiche sur les tee-shirts des opposants au président Macky Sall.

Au pied de l’estrade où des leaders haranguent la foule, trois militants pianotent à toute vitesse. Cheikh Fall, star de la blogosphère sénégalaise, réalise de petites interviews qu’il poste en jonglant sur ses trois smartphones. A ses côtés, le Sénégalais Seydina Ndiaye et la Gambienne Aisha Dabo publient en rafales sur les réseaux sociaux.

A lire en ligne ici (abonnés).